Mot du directeur – avril 2017

31 mars 2017

Chers collègues,

Concernant la direction du département universitaire, malheureusement, aucune des candidatures présentées n’a été retenue à la suite d’un processus important, et ce, malgré leurs grandes qualités respectives. Dans ce contexte, on m’a demandé de faire un troisième mandat et je dois vous dire qu’après deux semaines de réflexion,  j’en suis arrivé aux conclusions suivantes :

Vous avez été des centaines à soutenir une éventuelle initiative dans ce sens et je n’accepterais qu’à condition d’être nommé à vie comme directeur du département.  Bien évidemment, il faudrait réformer les règlements à la fois départementaux et facultaires, voire universitaires.  J’ai donc pris l’initiative de réunir un comité d’experts international composé de personnes crédibles pour leur expérience dans le passé.

Certains sont originaires d’Afrique :

Idi Amin Dada, Jean-Bédel Bokassa, Robert Mugabe,

 

et d’autres ont accepté en provenance de divers continents comme le cousin germain de Ceausescu et un neveu de Kim Jong-un de Corée du Nord.

Je les remercie de leur dévouement et de leur mentorat, comme souhaité par le FRQS. Un président et médecin ophtalmologiste en charge d’un pays du moyen- orient a décliné sa participation en raison de dossiers actifs dans son pays. Un autre médecin psychiatre serbe, Radovan Karadžić, ne peut être libéré pour ce comité. Si vous avez d’autres suggestions, vous pouvez me tweeter. J’espère que dans des délais rapprochés, ils pourront nous éclairer afin de finaliser les modifications nécessaires pour que notre décision commune soit vivable.

Intérim

Dr Mailloux de Louiseville

Pour l’intérim, j’ai nommé le docteur Mailloux, de Louiseville pour assumer la direction du département en attendant que les modifications officielles s’établissent.  Il fait partie de notre RUIS. Le docteur Mailloux a une large expérience dans le transfert de connaissance et participera très positivement au rayonnement de notre département tant au niveau provincial que national.  Il est un excellent communicateur et nous aurons également accès à des tribunes radiophoniques écoutées et respectées dans tout le Québec. Cela raccourcira nos listes d’attente.

 

 

En attendant la mise en place de cet intérim, je vous informe que le département fonctionnera
maintenant par décret et que nous aurons moins l’occasion de longues discussions afin de prendre des décisions communes, le contexte nous l’imposant. Les décrets sont des moyens rapides de faire avancer les choses, c’est évident.

Pour être plus efficaces, le salaire des PTG, des PTU, des responsables des externes et le mien seront désormais gérés à partir de nouveaux comptes bancaires que j’ai ouverts aux Bahamas et au Liechtenstein pour le département et où nous recevrons aussi les accréditations universitaires pour les activités de développement continu. Le Conseil s’y réunira une fois l’an. Les secrétaires sont invitées.

En outre, par souci d’efficacité, les réunions du département telles que celles du CONOM, de l’exécutif, du comité de fellowship et du programme sont abolies au bénéfice de tweets  qui seront quotidiens, nocturnes et diurnes et que chacun lira avec ouverture d’esprit et humilité.

Les formations complémentaires

Dr Bureau

Les dernières missives provenant du Ministère de la Santé et du cabinet du docteur Bureau nous ont informés de certaines modifications au sujet des formations complémentaires nécessaires à l’engagement et l’installation d’une pratique de psychiatres sur l’île de Montréal.  Ainsi, suite aux directives claires du Ministère, les formations complémentaires sont simplifiées quant à leur durée et leur contenu.  Nous accepterons désormais des formations complémentaires qui durent une journée ou une demi-journée.  Il nous faudra cependant recevoir par écrit et en huit formulaires une lettre de motivation et les objectifs de cette formation complémentaire.  De façon exceptionnelle et pour certains sites, uniquement avec une menace de rupture de service, nous accepterons les formations complémentaires de 30 minutes à condition que l’objectif soit bien clair et que les retombées de cette formation soient bien inscrites dans la planification stratégique du site. Il nous faudra une indication claire du début et de la fin de la formation car nous ne voulons pas que les résidents en abusent en R6. Une Apple Watch sera disponible dans le bureau de Karine, Maria, Sonia, ou Marie Angèle en tout temps. Cette initiative technologique est rendue possible grâce à une subvention d’Apple dont la banque est désormais voisine de la nôtre au Liechtenstein. Pour cela, la DSP, le/la chef du département et le CMDP devront donner leur accord et nous le faire parvenir au bureau du département.

Mission en Haïti

Pour finir, et en cette période précise de l’année, je vous transmets une présentation de cas qui s’est réellement passée en Haïti et qui a donné matière à discussion avec une variété d’hypothèses médicales et paranormales. C’est une illustration convaincante de la dimension culturelle des représentations du corps humain et de la santé.  Je vous invite à la lire en attendant l’assemblée du 27 avril où nous aurons l’occasion de nous rencontrer.

Je vous souhaite une bonne entrée dans le printemps.

Emmanuel Stip, 1er avril 2017